Etudier au Portugal Exigences linguistiques

Apprendre le portugais

Si vous partez dans le cadre d’un échange, sachez qu’il vous est possible de bénéficier de quelques heures de cours intensifs. Elles peuvent se dérouler dans votre université d’origine, ou dans le pays d’accueil, avant le début de votre séjour. Renseignez-vous auprès du service des relations internationales de votre université.

Beaucoup d’universités portugaises proposent des cours de portugais pendant l’été, par l’intermédiaire du CIAL. Il propose des formules de cours avec hébergements pendant les vacances de Pâques et d’été.

Vous pouvez aussi prendre des cours à l’université en France, ou dans le centre culturel portugais

Se loger

Si vous partez au Portugal dans le cadre d’un programme d’échange, votre université d’accueil vous assistera dans la recherche d’un logement. Vous devrez en faire la demande en même temps que vos autres démarches d’inscription. Les places en résidence universitaire sont limitées mais plutôt bon marché (comptez moins de 100 euros). Cela peut donc être la solution idéale pour économiser un peu d’argent et rencontrer de nombreux étudiants.

Si vous partez hors programme ou que vous êtes résolus à trouver votre logement par vos propres moyens, vous avez le choix entre différentes possibilités :

- Contacter les relations internationales de l’université dans laquelle vous souhaitez étudier. La plupart ont un service dédié au logement des étudiants étrangers.

- Consulter les petites annonces : www.residencia-estudantes-lisboa.com

- Partager un appartement avec d’autres étudiants. Une bonne occasion de créer des liens et de payer un loyer moins important. Mais il vous sera sans doute difficile de trouver quelque chose avant d’être sur place. Vous pouvez néanmoins vous rendre sur ce site anglophone : www.clickflatshare.co.uk/Lisbon/

Se soigner

Pour éviter les mauvaises surprises en cas de pépin, pensez à demander la Carte européenne d’assurance maladie (CEAM) auprès de votre centre de sécurité sociale en France. Cette carte, qui replace le formulaire E 111, est valable dans toute l’Union européenne et vous permet d’avoir accès à tous les soins médicaux, sans avancer d’argent.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *